Full Metal Alchemist RPG version 0.2


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anzu Kyouaku alchimiste du sang

Aller en bas 
AuteurMessage
Anzu Kyouaku
Habitant d'Amertis
Habitant d'Amertis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 24
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Anzu Kyouaku alchimiste du sang   Sam 11 Oct - 22:38

• Nom : Kyouaku
• Prénom(s) : Anzu
• Surnom(s) : Seppuku
• Âge : 21 ans
• Etat civil : Celibataire
• Profession/Activité : Sans activité
• Nationalité Ishbal
• Genre : (je réfléchis)


• Histoire : Je m’appel Anzu , j’ai une histoire comme tout homme mais il se trouve que ma mémoire me fait défaut quand je doit penser au passer. Je suis née le 7 juillet 1890. Où ? je ne sais plus, je sais qu’il s’agit d’une immense ville mais ma mémoire ne veut m’en dire plus. L’alchimie, je l’ai connus assez tôt dans ma vie, je suis un alchimiste du sang. Le sang ma toujours fasciner, il peut faire peur bon nombre de personne.
Je ne suis pas un mauvais alchimiste, quand les gens ont des problèmes sanguin je les aide.
Je n’ai pas d’ambition appart peut être protéger les gens qui me sont chère, mais j’ai confiance en se monde et en se destin je sais qu’ils ne leur arrivera rien !
Confiance se mot qui aujourd’hui n’arrive pas à sortir de ma bouche sans que cela ripe. Tous d’abord ma mère et tomber gravement malade, elle devenait faible à vue d’œil. Mon père sombra dans une dépression immense. Je voyais ma mère se vider et mon père se remplir d’alcool. J’était faible si faible mon alchimie ne pouvais les sauver. Je me souviens bien de se jour ou je dit à ma mère et à mon père qui aller légèrement mieux.
- Maman pense tu tenir longtemps. Mon visage rester sans émotion mais ma voix me trahis. Elle pris une grande inspiration, ferma les yeux et sembla réfléchir puis au bout d’un moment qui me parut une éternité elle me dit :
- Non, je ne pense pas tenir plus de quelque mois… Mais dit moi pourquoi ?
- Maman tu c’est bien que je suis un Alchimiste de sang.
- Je le sais mon fils dit-elle faiblement
- Tu à des problèmes sanguins, je ne peut te soigner car je suis trop faible mais attend moi je vais apprendre. Il vit sa mère rayonner puis elle souris lui faisant signe de partir. Je quitta ma grande ville natale dont je ne me souvenais plus ne nom, j’avais entendus dire que il y avait un alchimiste de sang très réputé il habiter assez loin pour que mes pieds me fasse mal mais pas assez pour en mourir. J’arriva devant sa porte de maison je voulais frapper mais mon corps refuser de faire ce geste si simple.
- Que veut tu dit une voix derrière moi ?
- Je veut parler à l’alchimiste du sang
- Et bien tape donc à la porte me dit l’homme avec un sourire narquois
- Je voudrais bien répondit je mais je ne peut pas
- Si tu n’arrive même pas à commander tes membres il ne voudra pas te voir. Et si il ne veut pas me voir maman mourra. Je repassa en moi tous se que j’avais appris. Il s’agissait d’un test apparemment qui mettait en jeux la vie ou la mort de ma mère.
Je fermis les yeux faisant aller mes vaisseaux sanguin plus vite. Ma main tapa trois fois sur la porte.
- Entrer dit l’homme derrière moi.
- « C’est vous l’Alchimiste de sang ? »
- Oui c’est moi répondit-il, je me nomme Faust. Je lui racontai mon histoire, il me dit que il irait soigner ma mère et que en chemin il m’apprendrais l’alchimie du sang dans plus de détaille. J’était tous simplement heureux. En arrivant chez moi avec Faust il y avait pas de bruit, je ne paniqua pas sachant pertinemment que ma mère ne devais pas parler trop. Nous entrâmes dans sa chambre et je vis mon père pencher sur elle … Croyant que j’interrompais un moment d’intimité je sortit et expliqua la situation à Faust qui me dit très gentiment que ma mère avait du mal à bouger alors… J’entra de nouveau dans la chambre et vis les drap de ma mère tacher de sang, Faust me dit d’un ton doux que il pouvait la sauver, mais que pour cela il devais donner à ma mère la moitié de sont âmes et donner l’autre à moi.
« Non » hurle ai-je mais il me regarda d’un sourire satisfait et sauva ma mère… Faust était mort par la faute de mon père je le maudissait chaque jours. Ses derniers mots furent « venge toi, tous et écrits ».
Je vais arrêter de vous raconter ma vie car elle ne serais que trop sombre, mais sachez que si je vois mon père je le tue !










• [b]Aspirations : Tuer sont père.
Revoir Faust à tous pris !
• Qualités :Anzu est quelqu'un de généreux et gentil malgré le fait qu'il soit glauque à voir.Il n'y parait pas mes il aidera ceux qui on en le besoins.... Enfin c'est quand il est de bonne humeur. Il peut s'avérer
agréable, à condition que on lui rende bien!
• ]Défauts : Anzu est froid et distant, il n'aime guère la compagnie et ne rigole jamais, et si il le fait c'est que l'humour et sans doute noir. Ayant souvent la tête dans les nuages le jeune Anzu Kyouaku peut quand il est en colère, s'avérait impitoyable, et mesquin.
• Apprécie : Les gens calme et serein qui ne lui reproche pas sont manque de contacte humain ainsi que la nature .
Anzu apprécie les gens qui ne parle pas, car Anzu est une personne qui n'à pas besoin de parler beaucoup pour se faire comprendre.
Anzu est friands de chocolat mais sa il vaut mieux pas lui rappeler
• N’apprécie pas :Sont père , les gens qui pleurent ainsi que la vie. Anzu déteste par dessus tous la pitié, car le regard que peuvent portaient les gens sur lui le rende nerveux et le mette de très mauvaise humeur.
• Description physique : Anzu est blond, il à toujours une grande écharpe noir, qui est un cadeau de Faust.
Anzu à souvent sur lui une pierre de sang, il l’aime la regarder.
Il mesure un mètre quatre-vingt et ne sait pas sont poids car selon lui les histoires de poids sont des histoires de filles. Il à les doigt long est fin .
Anzu est une personne qui à beaucoup d’élégance. Il porte le plus souvent des pantalons noirs, qui lui rappel le malheur qu'il à connus. Le jeune Anzu Kyouaku porte une bague à sont majeur gauche ayant comme forme une goutte d'eau couleur rouge... Sang!


Je finirais plus tard j'ai juste rajouter ce qu'il aime et ce qu'il aime pas ...C'est pas grave? J'ai pas finis du tous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anzu Kyouaku
Habitant d'Amertis
Habitant d'Amertis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 24
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Anzu Kyouaku alchimiste du sang   Dim 12 Oct - 11:58

Anzu Kyouaku a écrit:
• Nom : Kyouaku
• Prénom(s) : Anzu
• Surnom(s) : Seppuku
• Âge : 21 ans
• Etat civil : Celibataire
• Profession/Activité : Sans activité
• Nationalité:amsteris



• Histoire : Je m’appel Anzu , j’ai une histoire comme tout homme mais il se trouve que ma mémoire me fait défaut quand je doit penser au passer. Je suis née le 7 juillet 1890. Où ? je ne sais plus, je sais qu’il s’agit d’une immense ville mais ma mémoire ne veut m’en dire plus. L’alchimie, je l’ai connus assez tôt dans ma vie, je suis un alchimiste du sang. Le sang ma toujours fasciner, il peut faire peur bon nombre de personne.
Je ne suis pas un mauvais alchimiste, quand les gens ont des problèmes sanguin je les aide.
Je n’ai pas d’ambition appart peut être protéger les gens qui me sont chère, mais j’ai confiance en se monde et en se destin je sais qu’ils ne leur arrivera rien !
Confiance se mot qui aujourd’hui n’arrive pas à sortir de ma bouche sans que cela ripe. Tous d’abord ma mère et tomber gravement malade, elle devenait faible à vue d’œil. Mon père sombra dans une dépression immense. Je voyais ma mère se vider et mon père se remplir d’alcool. J’était faible si faible mon alchimie ne pouvais les sauver. Je me souviens bien de se jour ou je dit à ma mère et à mon père qui aller légèrement mieux.
- Maman pense tu tenir longtemps. Mon visage rester sans émotion mais ma voix me trahis. Elle pris une grande inspiration, ferma les yeux et sembla réfléchir puis au bout d’un moment qui me parut une éternité elle me dit :
- Non, je ne pense pas tenir plus de quelque mois… Mais dit moi pourquoi ?
- Maman tu c’est bien que je suis un Alchimiste de sang.
- Je le sais mon fils dit-elle faiblement
- Tu à des problèmes sanguins, je ne peut te soigner car je suis trop faible mais attend moi je vais apprendre. Il vit sa mère rayonner puis elle souris lui faisant signe de partir. Je quitta ma grande ville natale dont je ne me souvenais plus ne nom, j’avais entendus dire que il y avait un alchimiste de sang très réputé il habiter assez loin pour que mes pieds me fasse mal mais pas assez pour en mourir. J’arriva devant sa porte de maison je voulais frapper mais mon corps refuser de faire ce geste si simple.
- Que veut tu dit une voix derrière moi ?
- Je veut parler à l’alchimiste du sang
- Et bien tape donc à la porte me dit l’homme avec un sourire narquois
- Je voudrais bien répondit je mais je ne peut pas
- Si tu n’arrive même pas à commander tes membres il ne voudra pas te voir. Et si il ne veut pas me voir maman mourra. Je repassa en moi tous se que j’avais appris. Il s’agissait d’un test apparemment qui mettait en jeux la vie ou la mort de ma mère.
Je fermis les yeux faisant aller mes vaisseaux sanguin plus vite. Ma main tapa trois fois sur la porte.
- Entrer dit l’homme derrière moi.
- « C’est vous l’Alchimiste de sang ? »
- Oui c’est moi répondit-il, je me nomme Faust. Je lui racontai mon histoire, il me dit que il irait soigner ma mère et que en chemin il m’apprendrais l’alchimie du sang dans plus de détaille. J’était tous simplement heureux. En arrivant chez moi avec Faust il y avait pas de bruit, je ne paniqua pas sachant pertinemment que ma mère ne devais pas parler trop. Nous entrâmes dans sa chambre et je vis mon père pencher sur elle … Croyant que j’interrompais un moment d’intimité je sortit et expliqua la situation à Faust qui me dit très gentiment que ma mère avait du mal à bouger alors… J’entra de nouveau dans la chambre et vis les drap de ma mère tacher de sang, Faust me dit d’un ton doux que il pouvait la sauver, mais que pour cela il devais donner à ma mère la moitié de sont âmes et donner l’autre à moi.
« Non » hurle ai-je mais il me regarda d’un sourire satisfait et sauva ma mère… Faust était mort par la faute de mon père je le maudissait chaque jours. Ses derniers mots furent « venge toi, tous et écrits ».
Je vais arrêter de vous raconter ma vie car elle ne serais que trop sombre, mais sachez que si je vois mon père je le tue !










• [b]Aspirations : Tuer sont père.
Revoir Faust à tous pris !
• Qualités :Anzu est quelqu'un de généreux et gentil malgré le fait qu'il soit glauque à voir.Il n'y parait pas mes il aidera ceux qui on en le besoins.... Enfin c'est quand il est de bonne humeur. Il peut s'avérer
agréable, à condition que on lui rende bien!
• ]Défauts : Anzu est froid et distant, il n'aime guère la compagnie et ne rigole jamais, et si il le fait c'est que l'humour et sans doute noir. Ayant souvent la tête dans les nuages le jeune Anzu Kyouaku peut quand il est en colère, s'avérait impitoyable, et mesquin.
• Apprécie : Les gens calme et serein qui ne lui reproche pas sont manque de contacte humain ainsi que la nature .
Anzu apprécie les gens qui ne parle pas, car Anzu est une personne qui n'à pas besoin de parler beaucoup pour se faire comprendre.
Anzu est friands de chocolat mais sa il vaut mieux pas lui rappeler
• N’apprécie pas :Sont père , les gens qui pleurent ainsi que la vie. Anzu déteste par dessus tous la pitié, car le regard que peuvent portaient les gens sur lui le rende nerveux et le mette de très mauvaise humeur.
• Description physique : Anzu est blond, il à toujours une grande écharpe noir, qui est un cadeau de Faust.
Anzu à souvent sur lui une pierre de sang, il l’aime la regarder.
Il mesure un mètre quatre-vingt et ne sait pas sont poids car selon lui les histoires de poids sont des histoires de filles. Il à les doigt long est fin .
Anzu est une personne qui à beaucoup d’élégance. Il porte le plus souvent des pantalons noirs, qui lui rappel le malheur qu'il à connus. Le jeune Anzu Kyouaku porte une bague à sont majeur gauche ayant comme forme une goutte d'eau couleur rouge... Sang!


Je finirais plus tard j'ai juste rajouter ce qu'il aime et ce qu'il aime pas ...C'est pas grave? J'ai pas finis du tous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anzu Kyouaku alchimiste du sang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Full Metal Alchemist RPG version 0.2 :: Présentations & Abscences :: Présentation RP en cours-
Sauter vers: